À LA DÉCOUVERTE DU CRISTAL, UN SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS

Nous sommes en Lorraine, terre de cristal ; C’est ici qu’un véritable savoir-faire se transmet de génération en génération. La Lorraine compte parmi les plus grandes cristalleries françaises. Baccarat, Daum, Lalique, Saint-Louis, les créations de ces illustres manufactures rayonnent à travers le monde.

Pourquoi la Lorraine ?

Avec ses grandes forêts, il n’est pas étonnant de voir la Lorraine accueillir l’industrie verrière. Dès le XVe siècle, le Duc de Lorraine accorde des privilèges aux verreries françaises, leur donnant l’autorisation de prélever les matières premières nécessaires à leur bon fonctionnement.

Silice, potasse, plomb, et surtout bois, car l’industrie verrière était une grande consommatrice de bois, comme l’illustre la verrerie de Potieux, ravageant les forêts aux alentours.

La fabrication du cristal :

Au départ, le cristal n’est que sable. Le verrier porte à fusion, un mélange de potasse, de silice (cendre de fougère), de potasse, et enfin de plomb. Car oui, c’est le plomb qui apporte la transparence unique au cristal. C’est aussi la principale différence avec le verre. Un cristal est composé d’au moins 24% de plomb.

La cristallerie Baccarat, depuis 1764

Baccarat est surement la cristallerie la plus renommée. Aux quatre coins du monde, la manufacture Baccarat présente ses collections aux clients les plus pretigieux.

Anciennement Verrerie Sainte-Anne, la cristallerie Baccarat voit le jour sous l’accord de Louis XV. Située dans la commune de Baccarat, l’endroit est propice à la production de verrerie. La Meurthe, situé sur le flan gauche, permet l’approvisionnement en matière première et combustible.

Auréolé de commande prestigieuse, la cristallerie Baccarat s’impose à toute la monarchie. Charles X, le Tsar de Russie Nicolas II, la pureté de Baccarat n’est plus à prouver.

Aujourd’hui, la manufacture emploie plus de 500 ouvriers, dont 20 Meilleurs Ouvriers de France. Elle présente des collections de verre, sculpture, vase, luminaire, mais également des bijoux en cristal.

La cristallerie Lalique, Art nouveau, Art deco

La cristallerie Lalique se situe en Alsace. Aujourd’hui détenu par un investisseur privé, Silvio Denz, c’est avant le nom d’un artiste qui a révolutionné les art décoratif, tout comme la joaillerie.

René Lalique est considéré comme l’inventeur du bijou moderne. Passionné par la nature, il passera sa jeunesse à observer dans les moindres détails le monde caché qui nous entour.

Ses premiers bijoux réinventent la profession. Utilisant des matériaux nouveaux, comme la corne, l’ivoire, l’émail et le verre, alors que l’heure est aux pierres précieuses.

Passant d’égal succès à l’Art nouveau, puis l’Art deco, René Lalique va ouvrir une verrerie, et propose ses créations au style satinés à ses clients. Le succès est immédiat, René Lalique sera récompensé à l’Exposition universelle.

Aujourd’hui, la Maison Lalique perpétue le style naturalisme, s’inspirant de la femme, de la faune, de la flore. Lalique s’associe aux grands artistes contemporains de notre époque, comme Arik Levy, ou encore Damien Hirst, célèbre pour ses œuvres « vivante » dans du formol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *