2 choses qui font la différence dans cette bidouille BILLY

BILLY adopte un côté luxueux, dans cet ensemble d’étagères intégrées dans le salon. 

Claire a toujours rêvé, comme beaucoup d’entre nous, d’avoir dans son salon un pan de mur constitué de bibliothèques intégrées. Mais les devis de charpenterie qu’elle faisait faire sur-mesure allaient bien au-delà de son budget.

Aussi, à l’instar de beaucoup d’amateurs de DIY, elle s’est donc rendu chez IKEA pour donner un côté luxueux à son salon, et ce pour beaucoup moins d’argent.

Les éléments IKEA utilisés:

4 bibliothèques BILLY (80cm de long) — 45€ l’unité
4 portes OXBERG — 20€ l’unité

Autre matériel:

Panneau MDF (medium), bandes de bois, ruban adhésif puissant, plinthes et enduits pour créer l’effet « intégré » – 75€ environ

Morceaux de MDF (restants d’un projet précédent) – 25€ environ

Sous-couche pour MDF – 25€ environ

Peinture de la même couleur (de mon magasin de bricolage préféré) – 26€ environ

Coût total: environ 400€

Comment bidouiller la bibliothèque intégrée IKEA pour le salon?

Voici donc ce à quoi ressemblait la pièce avant la bidouille BILLY.

avant

Clair a assemblé les bibliothèques BILLY et les a placées dans leur position finale, pour les fixer au mur.

Puis, elle a mis en place une structure en bois de façon à combler le vide situé entre la partie supérieure des étagères et le plafond. Elle a ensuite fixé les panneaux MDF sur cette structure, pour combler l’espace resté vacant.

IKEA BILLY bookcase hacked into built-in living room shelves

#1 Former des étagères plus épaisses

C’est l’étape suivante, particulièrement ingénieuse, qui donnait aux étagères intégrées BILLY cet aspect des plus luxueux.

Elle a collé les bandes de MDF sur les jointures entre les étagères, mais aussi sur le devant des étagères, de façon à leur donner une apparence plus épaisse. Puis, elle a aussi comblé les vides qui se trouvaient de chaque côté du mur.

Enfin, elle a rajouté une plinthe à la base des bibliothèques, pour dissimuler le bas des étagères.

#2 Combler les trous

L’étape suivante est relativement pénible et, à ce titre, parfois négligée. Pourtant, elle fait une énorme différence.

Claire a en effet comblé tous les trous (pré-percés) des étagères afin de s’éloigner du côté « meuble en kit ». L’ensemble des espaces et des jointures des panneaux MDF ont également été recouverts d’enduit de lissage en pâte.

L’enduit sec, Claire a poncé le panneau et l’enduit afin de donner à l’ensemble un aspect lisse, puis a appliqué deux couches de sous-couche MDF.

Il ne restait plus, pour terminer, qu’à peindre l’ensemble du meuble. Une fois la peinture sèche, l’étape finale restait celui de la décoration…et voilà!

IKEA BILLY bookcase hacked into built-in living room shelves
après

~ par Claire Douglas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.