Une lampe MASKROS au crochet

Matériel :

  • une lampe MASKROS IKEA, nous avons pris la petite version mais la grande est encore plus spectaculaire 😉
  • une cuvette ou un saladier
  • du papier sulfurisé
  • des plateaux, une planche ou un espace réservé au séchage
  • de la colle blanche d’écolier coulante (souvent à base d’amidon de maïs) ou du durcisseur de tissu. Deux pots de 250g = 500g.
  • un broc rempli d’eau
  • un pistolet à colle chauffant (glue gun)
  • des recharges de colle en baton pour votre pistolet
  • 650g de fil de coton. Ici nous avons utilisé MEMPHIS coloris 02, mais vous pouvez aussi utiliser CHEOPE ou SNAPPY BALL, également en coloris blanc lavabo N°2 ou bien entendu des fils plus fins ou plus gros de toutes sortes et couleurs.
  • un crochet CLOVER N°3 ou 3.25 en fonction de votre façon de crocheter serrée ou pas.
  • une barrette à cheveux ou un petit couteau
  • pour la lampe : une ampoule tel qu’indiqué sur la boîte IKEA

Description :
Ce tuto va vous permettre de créer des fleurs rigides au crochet avec simplement du fil à crocheter et de la colle d’écolier. Grâce à un pistolet à colle, vous allez installer ces fleurs sur la fameuse lampe IKEA MASKROS.

A l’aide de notre vidéo très détaillée et ces quelques instructions, même les grands débutants au crochet pourront la réaliser sans problème. C’est très facile !

Commencez pas créer 1 fleur comme sur la vidéo 🙂 avec le fil MEMPHIS qui est finalement celui qui donne un aspect le plus net et plus « plein » à la fleur.

Si vous préférez un aspec plus aérien, pour laisser passer plus de lumière, alors SNAPPY BALL est super. CHEOPE est entre les deux 🙂

Faites quelques essais de crochet avant de vous lancer. Par exemple, crochetez 1 fleur avec une taille de crochet et de fil, et une autre avec un crochet différent. L’info la plus importante c’est que la fleur doit faire un diamètre de 11 cm à sec, c’est à dire tout juste crochetée, pas bloquée ni mouillée.

Lorsque vous avez la bonne taille, le bon fil, le bon crochet, réalisez 84 fleurs.

Versez vos deux pots de 250g de colle blanche d’écolier dans la cuvette. Videz bien les pots. Lorsqu’il n’y a plus de colle du tout dedans, remplissez chaque pot complètement avec de l’eau. Videz la moitié de l’eau dans la cuvette. Remettez le bouchon, secouez bien, videz le reste.
La règle est simple : 50% colle d’écolier 50% eau.

Trempez chaque fleur une par une dans le mélange de colle.

Essorez, en laissant suffisamment de colle dans la fleur mais il ne faut pas qu’elle soit détrempée. Toute goutte ou excès de colle qui ne sera pas absorbé par les fibres pourrait faire une sorte de croute en durcissant.

Etirez bien la fleur en tirant sur les pétales. Vérifiez qu’il n’y ait pas de cheveux, saleté ou « corps étranger » 😉

Etalez du papier sulfurisé sur vos plateaux, votre planche ou le plan de travail réservé pour plus de 24h au séchage de vos 84 fleurs.
Posez chaque fleur essorée et etirée dessus.

A l’aide d’un crochet ou d’une aiguille à tricoter, espacez bien les mailles pour que la fleur soit bien ronde, bien étirée et que sa taille finale fasse environ 11cm ou quelques milimètres de plus.

Etalez vos fleurs bien à plat (important !) pour les faire sécher pendant minimum 24h. La durée du séchage dépend du temps qu’il fait. S’il fait chaud et sec, 24h suffiront. S’il faut pluvieux et froid, cela peut prendre plus de temps.

Au bout d’au minimum 24h testez vos fleurs. Elles doivent être bien sèches et rigides. Il ne doit plus y avoir aucune trace d’humidité ni souplesse.

Note : ne soyez pas tenté de « tripoter » vos belles fleurs avant 24h car vous casseriez la colle et elles resteraient souples et non rigides comme il se doit.

Ouvrez votre belle boîte MASKROS 🙂

Suivez les instructions très claires d’IKEA et clippez les demi cercles de chaque côté de structures rondes en faisant bien attention d’avoir bien les petits A en face de petits A etc.

Dégainez votre glue gun !! Branchez-le, attendez un peu que ça fonde… Faites couler l’équivalent d’un petit pois ou d’une petite noisette et tournez l’embout très vite par de petits mouvements circulaires au dessus de la noisette pour « couper » le fil de colle.

Positionnez sans attendre, pendant que la colle est très chaude, le petit bout de plastique rond, picots en l’air, en faisant un mouvement circulaire pour que la colle se répartisse sur toute la surface du rond blanc, sans trop appuyer pour que la colle ne ressorte pas par les 2 trous (ce qui empêcherait la fleur de se clipper sur la lampe).

Si toutefois de la colle était ressortie par les petits trous, très rapidement, pendant que la colle est encore très chaude, avec la barrette à cheveux ou un petit couteau retirez l’excès de colle d’un geste rapide.

Il ne vous reste plus qu’à clipper vos fleurs, une fois la colle refroidie, sur la lampe. Si des fleurs se touchent ou sont trop espacées, ce n’est pas grave. Le look général de la lampe sera génial.

Les rayons de soleil s’amusent avec notre lampe !

Source : Tricotin.com